Fruit de la passion

Fruit de la passion 2Le fruit de la passion est une baie tropicale de forme d'un gros œuf qui pèse entre 60 et 90 grammes en moyenne, il peut être de couleur jaune, orangée ou brune. Il pousse sur une liane, nommée passionaria originaire d'Amérique du Sud.

A l'intérieur de ce fruit rond à l'écorce épaisse de couleur pourpre ou jaune, se cache une pulpe gélatineuse acidulée, sucrée et très parfumée, parsemée de petites graines noires.

Aussi appelé « maracuja » au Brésil et « maracudja » en créole, le fruit de la passion est un petit fruit sucré et acidulé qui convient aux préparations salées, sucrées et vos cocktails ! Il possède également de réelles qualités nutritionnelles.

Histoire :

Le fruit de la passion originaire du Brésil fut découvert à la fin du XVIe siècle par les premiers missionnaires espagnols. Ils s'approprièrent petit à petit cette plante, issue de la famille des passiflores, soit lianes grimpantes tropicales, que les Indiens cultivaient pour un usage culinaire et médicinal.
Ils la ramenèrent en Europe où elle devint célèbre et fut cultivée durant de nombreuses années pour la médecine.

Vers la fin du XXe siècle, elle fut remplacée en médecine par des médicaments de synthèse. La plante du fruit exotique, principalement cultivée dans les régions subtropicales possède une fleur pleine de symboles qui est à l'origine de cette dénomination : fleur ou fruit de la passion. En effet, lors de sa découverte, cette fleur à la morphologie plutôt complexe inspira les explorateurs qui distinguèrent en elle plusieurs symboles de la scène de crucifixion du Christ. Comme par exemple, la couronne d'épines du Christ, les clous, les plaies ou encore les Apôtres. D'où le nom de fleur ou fruit de la passion en référence à la passion du Christ.

Il existe aujourd'hui dans le monde 475 espèces de passiflores, qui ne sont pas toutes comestibles. Les plus cultivées reste tout de même les deux utilisées pour la cuisine : passiflore Edulis et passiflore Edulis flavicarpa. Ainsi, ce fruit pousse dans de nombreux pays tropicaux comme le Brésil, la Côte d'Ivoire, Hawaï, l'Inde, les Antilles, l'Australie, Ceylan, l'Afrique du Sud, le Kenya, l'Angola. Il est possible de le rencontrer sur les côtes du sud de la France puisque cette plante nécessite beaucoup de soleil.

Comment choisir ?

Le fruit de la passion s'achète à l’unité, chez le primeur ou en supermarché.

Selon les variétés, la couleur du fruit de la passion varie. Celui-ci peut être jaune, orangé ou brun. La grenadille pourpre est la plus représentée sur les étals français.Fruit de la passion 3

A la différence d'autres fruits, la peau fripée d'un fruit de la passion est synonyme de fraîcheur. Une peau lisse est signe que le fruit n'est pas mûr. Il doit être bien lourd et dégager son parfum si caractéristique. Le fruit de la passion se trouve aussi en jus et en purée pasteurisée ou surgelée.

Comment conserver ?

Le fruit de la passion se conserve plutôt bien. Avant de le mettre au réfrigérateur, veillez à ce qu'il soit à maturité. De plus, le fruit doit être mûr pour être congelé afin d'avoir un maximum de saveurs lors de sa future utilisation.

Attention à bien séparer la coque de la chair ou alors à congeler le produit entier, cela permettra une meilleure conservation. Vous pouvez évidemment faire des jus ou coulis avec le fruit que vous congèlerez par la suite.

Comment préparer ?

Il suffit de nettoyer le fruit de la passion sous l’eau, de l’essuyer et de le couper en deux. Prévoyez ce découpage au-dessus d'un saladier, pour récupérer le jus. Pour dégager la pulpe de la coque du fruit, optez pour une petite cuillère.

Selon les préparations, les petites graines noires des fruits de la passion s’éliminent en passant la pulpe à travers un tamis et le jus dans un chinois étamine.

Calendrier de consommation :

Le fruit de la passion est disponible tout au long de l'année.

Suggestions d'utilisation :

Trop fragile pour supporter la cuisson, le fruit de la passion se consomme toujours cru. Le fruit de la passion se mange tel quel à la petite cuillère mais se cuisine comme n'importe quel autre fruit.

La pulpe du fruit, on peut faire des sorbets, des confitures et gelées, des granités ou encore des mousses. En été et lors des apéritifs, il saura parfaitement se marier avec d'autres fruits pour obtenir des cocktails savoureux pleins de vitamines.

Le fruit de la passion que l'on pense généralement exclusif pour les mets sucrés, se retrouve également dans des compositions salées. Vous pourrez donc l'utiliser dans des vinaigrettes pour accompagner des salades composées et assaisonne des marinades pour des viandes et des poissons.

Recettes :Rhum arrange passion

Cocktail : Rhum arrangé passion.

Mieux connaitre :

La famille des passifloracées, à laquelle le fruit de la passion appartient, compte près de 400 espèces. Une bonne vingtaine de variétés sont rassemblées sous l'appellation générale de « fruits de la passion ». Mais seules quelques-unes sont comestibles. Sur les étals français, la grenadille pourpre est l'espèce la plus répandue. Elle possède une peau très épaisse se ridant à maturité. Rustique, elle est généralement cultivée dans les régions tempérées, en altitude.

Parmi les autres variétés présentes, on rencontre notamment ; la grenadille jaune ; le maracuja, reconnaissable à sa peau verte et le taxo, dont la couleur jaune et la forme évoquent celles de la banane.

Les lianes de fruits de la passion sont cultivées de façon comparable à celles du kiwi : elles sont soutenues par des piquets en béton, car le bois pourrit dans les zones tropicales où on les cultive et s’agrippent à des échalas et des fils de fer. Ses rameaux peuvent atteindre jusqu’à 50 mètres !

En Europe, la passonaria peut être cultivée sous serres.

Connaissances nutritionnelles :

Cette baie exotique aux mille saveurs présente de grandes capacités nutritionnelles, surtout pour ce qui est de l'apport en vitamines, minéraux et oligoéléments. Ainsi, la consommation régulière du fruit de la passion contribue à atteindre l'apport journalier nécessaire au corps humain, en potassium, magnésium, fer, zinc, manganèse, cuivre ou encore vitamine C, provitamine A et vitamine B. C'est donc un aliment qui entretient le tonus tout en donnant bonne mine grâce à la présence de carotène.
Au-delà de renforcer les défenses, le fruit de la passion est un partenaire savoureux et peu handicapant lors d'un régime alimentaire équilibré. En effet, 100 g de produit consommé ne contiennent que 100 kcal.

Enfin, il fut longtemps utilisé en médecine pour ces vertus antispasmodiques et sa faculté de sédatif. De plus, il ne présente aucun souci pour les estomacs fragiles, malgré sa forte teneur en fibres soit 7 g pour 100 g de produit, ce qui est élevé pour un fruit frais. Il est bon de savoir que ces fibres sont principalement présentes dans les graines. Ainsi, leur pourcentage est minime dans des glaces ou des jus au fruit de la passion. Le fruit de la passion est d’une extraordinaire richesse en fibres grâce à ses multiples pépins. Ces fibres, des pectines, sont douces et ainsi très bénéfiques pour la digestion. Mais elles présentent un gros inconvénient pour les personnes souffrant de diverticulose colique car elles se logent très facilement dans un diverticule et créent une irritation. On doit alors veiller à éliminer les graines de la chair ou à se contenter de jus de fruit de la passion.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site