Les ustensiles indispensables

A avoir même pour débuter.

Les pratiques

POUR MESURER

La balance

Il existe des modèles muraux ou à poser, pouvant peser de 1 à 3 kg d'ingrédients.

POUR PREPARER

La planche à pâtisserie

Elle n'est indispensable que si on n'a aucune surface lisse et lavable.

Le bol

Pour le batteur électrique en verre culinaire. De bonne taille et de bonne forme pour battre blancs d'oeufs et pâtes.

POUR CUIRE

Les moules

Le moule à tarte : si vous êtes championne des tartes, il vous faudra plusieurs moules de tailles différentes, à fond amovible et à fond fixe. Pensez aussi aux moules individuels permettant de faire des tartelettes, et aux moules à barquettes. Ne les choisissez pas trop petits.

Le moule à manqué :

Prenez une taille plus grande, à bord cannelé d'une taille différente du moule que vous possédez déjà.

Les moules spéciaux

Certains gâteaux exigent un moule spécifique :

Le moule à cake : à bords hauts, rectangulaire.

Un petit et un plus grand vous rendront service aussi pour d'autres préparations culinaires et vous permettront de cuire deux cakes à la fois.

Le moule à savarin ou à baba : c'est un moule en couronne, souvent utilisé aussi pour présenter gâteaux ou entremets avec une crème au centre. Vous vous en servirez également pour des recettes salées.

Le moule à charlotte : surtout utilisé pour les entremets, flans, crèmes renversés, puddings, et les charlottes bien sûr.

Choisissez-le à couvercle et à anses, ce qui permet de le poser sur un autre récipient pour les cuissons au four au bain-marie. Un modèle de 16 cm de diamètre sert beaucoup.

Le moule soufflé : en porcelaine à feu ou en verre culinaire, vous en avez sans doute pour les soufflés salés mais un deuxième de taille différente peut être nécessaire.

La plupart de ces moules existent avec un revêtement intérieur anti-adhésif. Ils sont pratiques pour le démoulage mais sont fragiles et un peu plus coûteux.

L'autocuiseur

Pensez à l'autocuiseur pour la cuisson des fruits en compote, la cuisson rapide des crèmes renversées et des puddings, la stérilisation des bocaux de fruits.

Les petits accessoires

Ne vous laissez pas tenter par une multitude de petits accessoires vendus par les camelots et qui terminent des jours paisibles au fond d'un tiroir.

Voici les plus utiles :

Le tamiseur : c'est un bol cylindrique dont la poignée actionne une raclette sur le fond tamis. La farine se tamise facilement jusqu'au bout, sans se répandre alentour.

La spatule : en caoutchouc ou en plastique. C'est l'ennemie des enfants gourmands car elle racle les terrines à fond et ne laisse rien perdre.

Le couteau à lame souple : il est utile pour décoller un gâteau, glacer, lisser une crème.

La spatule métallique : elle fait partie de la panoplie de cuisine et vous l'utiliserez pour aider au démoulage des gâteaux.

Le pinceau : avec lui on beurre les moules, on dore les pâtes, on colle les bords des chaussons. Choisissez-le en soie, plat et large de 2 à 3 cm.

Le vide-pomme : il enlève le coeur des pommes sans les casser.

Le couteau à pamplemousse : la lame courbée et dentée permet de décoller facilement la chair de l'écorce de nombreux fruits et agrumes.

Le dénoyauteur : permet de dénoyauter facilement les fruits à clafoutis ou à confiture.

Le casse-noix : choisissez un modèle solide et classique, permettant de casser noix et noisettes.

La poche à douille : utile pour décorer les gâteaux et pour dresser certaines pâtes sur la tôle à pâtisserie.

Préférez un modèle en nylon plus pratique que ceux en métal ou en plastique. Un jeu de douilles de plusieurs formes et ne rouillant pas, la complète.

La grille à pâtisserie : elle n'est pas superflue car elle permet aux gâteaux de refroidir rapidement après le démoulage sans se ramollir.

Le fouet : il permet d'éviter les grumeaux dans les crèmes et de battre à la main certaines préparations comme la meringue ou la crème chantilly.

 

Les Spécialisés

POUR PREPARER

Une surface de marbre

Pour faire les caramels et les bonbons.

Une petite casserole

En cuivre pour faire le caramel.

Le thermomètre

Pour mesurer la cuisson du sucre.

Les emporte-pièce

Ronds, cannelés, ou de formes variées pour découper la pâte.

La roulette à découper

Elle permet de réaliser des bords réguliers.

Le pince pâte

Donne une jolie finition aux bords des pâtes.

POUR CUIRE

Les moules spécialisés

Grands moules et moules individuels à babas, à brioches, à savarins, à soufflés, moules à kouglofs, à madeleines, à manqué carré ou en forme de coeur, de poisson, moules à petits fours encore plus petits que les moules individuels, moules à glace pour une jolie présentation à la sortie de la sorbetière, moules à beignets, munis d'un manche et que l'on trempe dans la friture...

Chacun choisit en fonction des recettes retenues.

 

Pour se faciliter la vie

Un certain nombre d'appareils électriques rendent de grands services pour la pâtisserie. Grâce à eux, des recettes longues à préparer et difficiles à réaliser deviennent plus faciles.

Certains sont utilisés pour la cuisine et la pâtisserie.

Le robot cuisine

Il reste en permanence sur le plan de travail, prêt à l'emploi.

Rapidement et efficacement, il pétrit toutes les pâtes (sauf feuilletée), écrase les fruits, râpe le chocolat, les amandes, les noisettes, bat les blancs en neige et la crème fraîche. Avec lui, on n'hésite plus à faire un dessert.

Le gaufrier

Il a parfois plusieurs jeux de plaques : pour des gaufres de différentes formes, pour des gaufrettes et pour des croque-monsieur.

La sorbetière

Elle réalise économiquement glaces et sorbets maison.

La crêpière

Si elle est électrique, elle permet de faire les crêpes à table avec convives, ce qui est bien agréable. Mais une crêpière ordinaire peut suffire. Elle doit être exclusivement réservée à la cuisson des crêpes.

Le couteau électrique

Il découpe en deux, sans difficulté, génoises, ananas, quatre-quarts...

La friteuse

Pour les beignets de fruits et les pets de nonne.

Le mixer plongeant

Pratique pour écraser les compotes dans la casserole et pour faire des coulis de fruits.

Le grille-pain

Dore les toasts.

La moulinette

Pour écraser, hacher, réduire en poudre amande, noisette, chocolat, café...

Le presse-agrumes et la centrifugeuse

Ils fournissent des jus de fruits frais à la demande.

La yaourtière et la fromagère

Ils font des desserts lactés économiques. En ajoutant quelques fruits, du sucre ou de la confiture, on obtient un dessert frais et sans façon.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site