Manger des fleurs

De nombreuses fleurs sont cultivées pour leur beauté mais aussi pour leur goût délicat. Manger des fleurs n’est pas une invention de la nouvelle cuisine, mais remonte à l’antiquité et jusqu’au moyen âge différentes civilisations ont toutes eu des fleurs au menus. Les plus connues et consommées encore aujourd’hui sont le safran, la fleur d’oranger, la camomille ou la violette.

Elles s’utilisent fraîches en décoration, mais aussi en vinaigre, huile, sirop, gelée, infusion, sorbet, beignet, confiture, beurre….

Il existe près de 250 fleurs comestibles parmi les 200 000 répertoriées. Certains ignorent même jusqu’à l’existence des trésors qui se cachent dans leurs jardins !

Pourtant, depuis longtemps nous avons l’habitude de consommer des produits dérivés de la fleur comme le miel de lavande, l’eau de fleur d’oranger, la tisane de camomille, le beignet de fleurs de courgette ou encore la câpre.

Une tradition très tendance

Aujourd’hui, la fleur comestible devient une réelle tendance culinaire. Pourtant l’association des arômes, des couleurs ou des textures raviront à la fois les papilles et les yeux d’une manière inattendue.

Osez des assortiments savoureux : foie gras et bégonia, mayonnaise et capucine, sucre aromatisé à la lavande, rillettes de saumon et bourrache, omelette et fleur de ciboulette, crêpe et œillet, farine et pétale pour agrémenter gâteaux et pains, moelleux au chocolat et œillet du poète, pommes de terre et capucine, lotte et bégonia, crème brûlée et lavande, fruit et primevère, veau et fleurs de ciboulette, saumon et tagète…

Mais attention:

- Ne ramassez pas les fleurs poussant près des routes : elles sont pleines de pollution !

- Assurez-vous bien que la variété de fleurs que vous souhaitez consommer est comestible : si vous avez le moindre doute, abstenez-vous !

- Sachez également que, sur une même fleur, certaines parties peuvent être comestibles et d’autres non !

La récolte

Il est préférable de récolter vos fleurs, si possible écloses du jour, le matin par temps sec, et de les consommer rapidement.

Il est possible de faire sécher pétales (soucis, tagètes, roses…) ou petites fleurs entières (pâquerettes, capucines, mimosa…) et de les ranger ensuite dans des bocaux hermétiques pour vous en servir l’hiver dans cakes, sauces, crèmes… Si vous n’avez pas de jardin, ou peu de place, vous trouverez un choix de fleurs séchées, destinées à la consommation, en herboristeries, magasins de produits naturels et rayons épices de boutiques exotiques.

Lorsque vous choisissez des fleurs odorantes, il faut qu’elles soient bien parfumées au moment de la cueillette : des violettes sans parfum ne vous donneront pas un vinaigre parfumé, idem pour les roses, œillets et autres lavandes…

Enfin, et cela est très important, pour consommation, soins corporels ou de santé, n’utilisez que des plantes non traitées chimiquement, et surtout pas de fleurs achetées chez le fleuriste : elles sont porteuses de multiples traitements chimiques et impropres à la consommation.

Pour les fleurs sauvages, récoltez-les loin de toutes sources de pollution humaine (automobiles, bords de champs traités aux pesticides ou désherbant) ou animales (déjections de troupeaux…).

Les fleurs comestibles

Pour commencer : les fleurs des plantes aromatiques, condimentaires, voir certaines médicinales sont comestibles, avec parfois, un goût légèrement différent des feuilles : souvent plus marqué. AGASTACHE, ANETH, BASILIC, CERFEUIL, CIBOULETTE, CIBOULE CHINOISE, FENOUIL, HYSOPE, MENTHE, ROMARIN, ROQUETTE, SAUGE, THYM…

Et maintenant, les autres...

• ACACIA: fleurs

• ACHILLEE ; fleurs et feuilles

• ANCHUSE : fleurs, feuilles

• ANGELIQUE : feuilles et tiges, fleurs

• AMARANTE : jeunes feuilles et tiges, graines

• ARBRE DE JUDEE : fleurs

• ASPERULE : fleurs

• AUBEPINE : fleurs, jeunes feuilles, fruits

• BEGONIA : fleurs, feuilles

• BOURRACHE : fleurs, feuilles

• CAMOMILLE : fleurs

• CAPUCINE : boutons, fleurs, graines, feuilles

• COURGETTE : fleurs et fruit

• COQUELICOT : pétales, graines

• CHRYSANTHEME COMESTIBLE : fleurs et jeunes feuilles

• CHEVREFEUILLE : fleurs uniquement

• DALHIA : tubercules, fleurs

• FUCHSIAS : fleurs, fruits

• HEMEROCALLES : fleurs et boutons, jeunes pousses

• HIBISCUS : fleurs

• HOSTA : fleurs ou feuilles

• GARDENIA : fleurs

• GERANIUM ODORANT : fleurs ou feuilles

• GERANIUM ROSAT : fleurs ou feuilles

• GLYCINE : fleurs

• JACINTHE : fleurs

• JULIENNE DES JARDINS : fleurs, jeunes feuilles

• LAVANDE : fleurs

• LAVATERE : feuilles ou fleurs

• LILAS : fleurs

• LYS : fleurs ou boutons, bulbe

• MAGNOLIA : fleurs, boutons au vinaigre, jeunes feuilles

• MAHONIA : jeunes feuilles, fruits, fleurs

• MARGUERITE : fleurs ou boutons

• MAUVE : feuille ou fleurs

• MIMOSA : fleurs

• MONARDE DIDYMA : fleurs et feuilles

• MONNAIE DU PAPE : boutons floraux et jeunes feuilles, fleurs

• NIGELLE : graines

• ŒILLET : fleurs

• ŒILLET D’INDE : fleurs et feuilles

• ONAGRE : fleurs feuilles et racines également comestibles

• PASSIFLORE : fleurs, fruits

• PÂQUERETTE : fleurs et feuilles

• PAVOT : pétales, graines

• PENSEE : fleurs

• PHLOX : fleurs

• PISSENLIT : tout est comestible, fleurs, feuilles et racines

• PRIMEVERES : Fleurs et feuilles

• ROSE : pétales, boutons, feuilles de certains rosiers, fruits

• ROSE TREMIERE : fleurs et boutons

• SEDUM : fleurs et jeunes feuilles

• SAUGE SCLAREE : fleurs et feuilles

• SOUCI : fleurs et boutons floraux

• SUMAC DE VIRGINIE : fleurs

• SUREAU : fleurs et baies mures

• TAGETES : fleurs et feuilles

• TILLEUL : fleurs

• TOURNESOL : pétales, boutons floraux, graines grillées

• TRADESCANTIA : fleurs

• TREFLE : fleurs et feuilles

• TULIPE : pétales

• VIOLETTE : fleurs et feuilles

• VALERIANE : fleurs et feuilles

• YUCCA : fleurs, fruits

• ZINNIA ELEGANT : fleurs

AVERTISSEMENT :

Il est indispensable de s’assurer que la variété de fleurs, ou autre plante que vous avez choisie soit comestible.

Sur une même plante, certains parties peuvent être mangées par les humains alors que d’autres seront toxiques : les cas est bien connu avec les pommes de terre ou les tomates, comestibles comme tout le monde le sait, alors que leur feuillage est toxique !

Un guide botanique sérieux, avec photos et/ou croquis, pourra vous aider dans l’identification des végétaux, mais au moindre doute, veuillez consulter un pharmacien, et ABSTENEZ VOUS de consommer une plante qui ne sera pas identifiée avec certitude.

Les fleurs sont porteuses de pollen et certaines personnes y sont allergiques : la plus grande prudence est nécessaire.

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×