La cueillette des fines herbes

La cueillette des fines herbes, le temps doit être sec et ensoleillé. Les plantes récoltées un jour de pluie ou par temps humide sèchent difficilement et se conservent mal. Parfois elles moisissent et leur goût s'estompe. Évitez une récolte trop matinale à cause de la rosée qui fait le même effet qu'un jour de pluie. Laissez le soleil réchauffer la terre et assécher les plantes.

Les outils dont vous avez besoin sont un couteau, un sécateur ou une faucille, une griffe de jardinier ou un transplantoir.

Le panier de paille tressée constitue l'accessoire idéal pour transporter vos récoltes, mieux que les sacs de plastique qui peut amener la fermentation à cause de la chaleur. Ne tassez pas les plantes après la cueillette, laissez-les prendre l'air et donnez leur la place qu'il leurs faut.

Les règles d'or du ramasseur :

Cueillez les fleurs, juste avant leur plein épanouissement.

Récoltez les sommités fleuries bien épanouies, coupez la tige juste en dessous des inflorescences.

Cueillez les fruits bien mûrs et les secs quand ils se détachent facilement et semblent bien secs.

Récoltez les feuilles avant la floraison de la plante.

Coupez les tiges herbacées, juste avant la floraison, lorsque la végétation est à son maximum.

Ramassez la plante entière, avec ou sans racines juste avant la floraison.

Arrachez les rhizomes, racines et bulbes en fin de végétation.

Ne mélangez pas plusieurs espèces dans un même panier.

Débarrassez chaque plante récoltée des saletés, insectes, brindille et terre.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site