Le basilic

Description :Basilic a 2 3 semaies

Le basilic (Ocimum basilicum) est une plante de la famille des Lamiacées (labiacées, labiées), tribu des Ocimeae, cultivée comme plante aromatique et condimentaire. Le plus connu est le basilic commun, également appelé basilic romain, herbe royale ou pistou. Le basilic commun est largement employé dans la cuisine italienne, d'autres variétés de basilic sont répandues dans certaines cuisines asiatiques : Taiwan, Thaïlande, Vietnam, Cambodge et Laos.

 

Le basilic aime la chaleur et le soleil: ne le plantez pas avant la fin des gelées dans votre région. Offrez-lui un sol riche en matières organiques et ameubli, et une situation bien abritée, surtout au nord de la Loire. C'est une plante annuelle qui se cultive aussi en pot facilement.

Un plant mesure de 20 à 60 cm de haut, possède des feuilles ovales lancéolées, atteignant 2 à 3 cm. Les feuilles sont vert pâle à vert foncé, parfois pourpre violet chez certaines variétés.

Les tiges dressées, ramifiées, ont une section carrée comme beaucoup de labiées. Elles ont tendance à devenir ligneuses et touffues.

Les fleurs, bilabiées, petites et blanches, ont la lèvre supérieure découpée en quatre lobes. Elles sont de petite taille et groupées en longs épis tubulaires, en forme de grappes allongées.

Les graines fines, oblongues, sont noires.Basilic 6 a 8 semaines

Variétés :

Basilic grand vert : Atteint une trentaine de centimètres de hauteur. Feuilles vertes, ovales. Apprécié dans la cuisine méridionale, particulièrement la variété Genovese.

Basilic fin vert : Petites feuilles minces, lisses, vert vif. Arôme légèrement épicé.

Basilic thaï : Feuilles vertes, tiges et inflorescences pourpres. Saveur très épicée ressemblant à celle de l'estragon ou de l'anis.

Basilic pourpre : Feuilles et tiges violacés. Fleurs rose pâle. Arôme légèrement poivré. De nombreuses autres variétés violacées existent.

Basilic feuille de laitue : Très larges feuilles cloquées vert tendre. Arôme légèrement anisé.

Basilic marseillais : Grandes feuilles.

Basilic citron : Feuilles vert clair, presque jaunes. Goût citronné. Fragile, sensible au soleil et au vent.

 

Culture :

Semez d’avril à mai, remplissez une terrine de terreau à semis, jusqu’à 1 cm du bord. Arrosez pour bien humidifier le terreau puis répartissez régulièrement les graines de basilic.

Recouvrez de terreau émietté, tassez avec une petite planche et arrosez en pluie fine. Placez dans un endroit frais (autour de 15-16°C) et bien éclairé. Conservez une bonne humidité jusqu'à l'apparition des premières feuilles, 3 semaines plus tard.

Environ 3 ou 4 semaines plus tard les jeunes basilics ont 3 ou 4 feuilles. Arrachez-les délicatement en soulevant avec une petite spatule. Choisissez des godets de 8 cm de côté environ, remplis de terreau ordinaire pour y planter immédiatement les plants, un par godet. Tassez fortement autour du plant et arrosez au goulot (bec de l’arrosoir sans sa pomme). Conservez à l’extérieur dans un châssis.

Attention, il faut toujours, arroser votre basilic à la mi journée.

En avril où mai, quand les gelées ne sont plus à craindre dans votre région, plantez les jeunes basilics avec leur motte de terre en les espaçant de 20 à 25 cm en tous sens. Arrosez abondamment au goulot immédiatement après la plantation. Ensuite, arrosez au moins une fois par semaine en veillant à ne pas mouiller le feuillage.

 

Si vous n’avez ni le temps ni la place nécessaire pour semez votre basilic, vous pouvez les acheter déjà développés en godets dans les jardineries. Vous les planterez alors les jeunes plants issus de semis.

 

Pour la culture en pot, dès février, il suffit de le semez, en pot de 20 cm de diamètre au minimum, comme pour l’extérieur et de le maintenir au chaud jusqu’au beau temps avant de le sortir, et n’oubliez pas de les rentrer dés les premier froid.

 

Cueillette :

Un mois et demi après la plantation, à partir de juillet et durant tout l'été, coupez lés tiges florales dès qu'elles apparaissent Vous stimulerez ainsi la production de feuilles.

À partir de juillet, coupez les tiges de basilic 10 cm au minimum au-dessus du sol, selon vos besoins. Vous pouvez également récolter feuille à feuille.

Les feuilles de basilic une fois récoltées se conservent mal en l’état. Consommez-le immédiatement après la cueillette ou hachez-les finement et couvrez-les largement d’huile d’olive.

 

Avant les premières gelées, en octobre, arrachez, récoltez les dernières feuilles et jetez les restes de végétation sur le tas de compost.

 

Usages :

Il n'y a guère de plantes qui s'entendent aussi bien et qui soient aussi intimement liées que la tomate et le basilic. Non seulement forment-elles un couple admirable en cuisine, mais de plus, elles constituent un duo inséparable au jardin. En effet, le basilic a la réputation de stimuler la croissance de la tomate et d'en améliorer la qualité. Ceux qui pratiquent l'agriculture biologique n'hésitent donc pas à en planter au pied de leurs plants de tomates. En outre, cet aromate repousse les mouches et les moustiques, et, quand il est en fleurs, il attire les abeilles, ce qui favorise la pollinisation des autres plantes du jardin. 

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.