Le jardin de Novembre

Arracher les bulbes d’été.

Protéger les gunneras.

Nettoyer les framboisiers.

Dépoussiérer les grandes feuilles des plantes d’intérieur.

Placer sous châssis les boutures de l’été.

Semer fève et pois dans le midi.

Arracher le panais.

Nettoyer les cordylines et yuccas de leurs feuilles sèches.

Diviser encore des géraniums.

Terminer les plantations des végétaux à feuillages persistants et des plantes grimpantes.

Rentrer les dernières plantes d’orangerie, comme agrumes, lauriers-roses et bougainvillées.

Butter et pailler les cardons.

Arracher les dernières carottes à conserver en silo.

Diviser l’estragon et la ciboulette dans le midi.

Arracher les annuelles aromatiques.

Récolter les pommes et les poires tardives.

Essayer de bouturer la camélia.

Nettoyer la tondeuse après la dernière tonte.

Aérer la serre et la véranda aussi souvent que possible.

Terminer la cueillette des coings.

Rentrer potirons et courges, sensibles au gel.

Récolter les crosnes selon les besoins.

Ramasser encore les noix.

Récolter la mâche.

Repiquer les oignons blancs sous climat doux.

Récolter les premiers choux de Bruxelles.

Cueillir les nèfles.

Arracher les dahlias et les laisser sécher un peu avant de les rentrer.

Butter et pailler les artichauts.

Faire sécher les châtaignes.

Planter l’échalote grise sous climat doux.

Semer des plantes alpines.

Forcer les endives en petites quantités.

Planter encore des bulbes de printemps.

Réduire les arrosages dans la maison et arroser de préférence en fin de matinée.

Abriter les orchidées des courants d’air.

Récolter les radis d’hiver.

Semer des hellébores sous châssis.

Composter les feuilles mortes.

Arracher les poireaux.

Rentrer les potées de chrysanthèmes défleuries.

Forcer les bulbes.

Récolter les topinambours.

Marcotter l’actinidia.

Arroser avec parcimonie la bougainvillée.

Remettre l’amaryllis en végétation.

Planter un hypericum en bac.

Protéger les plantes fragiles sous un matelas de feuilles sèches.

Sur le littoral, rentrer les palmiers dans la véranda.

Brûler les feuilles des arbres malades.

Récolter les arbouses sous climat doux.

Semer primevères et gentianes si vous ne l’avez pas encore fait.

Récolter les choux pommés.

Bassiner régulièrement le feuillage des plantes d’intérieur.

Préparer les tuteurs pour les arbustes à planter.

Coucher les choux vers le nord en région froide.

Ranger les pots et les bacs dans une réserve.

Surveiller les attaques de cochenilles sur les ficus et les palmiers.

Dégager le paillage au pied des arbres fruitiers.

Vérifier l’accrochage des plantes grimpantes avant les tempêtes hivernales.

Arroser tous les 10 ou 15 jours les agrumes dans la véranda.

Poser un tunnel sur la mâche, les derniers épinards et laitues.

Bouturer le troène.

Prévoir le palissage des formes fruitières à planter cet hiver.

Eliminer les fruits qui s’abîment au fruitier.

Garder l’azalée au frais si possible.

Faire des boutures ligneuses de cornouiller, deutzia, spirée et tamaris.

Préparer des bulbes de narcisses sur cailloux, pour une floraison à l’intérieur.

Travailler le sol quand le temps le permet et incorporer du compost.

Doubler les châssis de plastique à bulbes.

Rentrer les tuyaux d’arrosage.

Mettre des poireaux en jauge en cas de froid annoncé.

Haubaner les jeunes arbres en région ventée.

Commencer les plantations des arbres et arbustes à feuilles caduques.

Ne déplacer pas le cactus de Noël prêt à fleurir.

Planter des iris de Hollande et les dernières tulipes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site