Ananas

Sa chair jaune et juteuse, son parfum si caractéristique, son goût parfaitement sucré-acidulé et ses bienfaits nutritionnels... pas de doute, l'ananas est notre soleil de l'hiver. 

Histoire :

Il y avait sans doute bien des siècles que les Indiens d'Amérique centrale et des Caraïbes consommaient l'ananas quand Christophe Colomb le découvrit, en 1493 à la Guadeloupe par Christophe Colomb. Les indigènes l’appelaient “nana”, d’où son nom. L’ananas est une plante d’un peu plus d’un mètre de haut, dont la tige centrale, qui porte le fruit, lui donne un aspect de plant d’artichaut. Il existe plusieurs sortes d’ananas de par le monde, mais un seul domine réellement : le “Cayenne lisse”. Cet ananas doit son nom à l’absence de piquants le long de ses feuilles et à son origine supposée. En effet, les plants d’ananas cultivés dans les serres versaillaises de Louis XV auraient été ramenés de Guyane.

L'ananas fera encore figure de rareté aux XVIe et XVIIe siècles en Europe (on l'importe des Amériques). Mais il va aussi bénéficier de la culture sous serre, en Hollande, en Grande-Bretagne, puis en France : Louis XIV exige de ses jardiniers qu'on cultive l'ananas dans les serres du château de Choisy-le-Roi. Au XIXe siècle on le vendait déjà sur les marchés publics.

Mais cette production de serre sera bientôt concurrencée par les importations venues d'outre-mer. 

Comment choisir ?

Pourvu d’un toupet ou d’une couronne de feuilles qui affiche sa fraîcheur, l’ananas attire par son parfum. Vous pouvez donc vous laisser guider par le bout du nez ! En revanche, ne vous laissez pas trop influencer par la couleur du fruit : sa coloration peut être fonction de la maturation qui débute du centre des baies de la base vers celles du toupet, mais aussi de la provenance géographique, de facteurs climatologiques… Un ananas peut donc être un peu vert et mûr. L’ananas doit être lourd dans la main, ferme au toucher. L’écorce doit être exempte de taches et sans trace de meurtrissures. Le plumet de feuilles doit être d’un beau vert luisant, ni froissées, ni noircies, les feuilles de la couronne se détachant facilement. Lorsque les yeux deviennent noirs, c’est le signe que l’ananas est trop mûr.

 

 

 Comment conserver ?

Pour le conserver, il faut savoir que, comme beaucoup de fruits exotiques, l'ananas ne supporte pas les températures inférieures à 7°C. Il se conserve 2 jours à température ambiante, et une fois coupé, de 3 à 5 jours dans le réfrigérateur. 

Comment préparer ?

La méthode de préparation la plus simple de l'ananas, la découpe en pirogues, consiste à le couper en quatre, à retirer au couteau le centre un peu dur puis à séparer la chair de l'écorce, comme on le ferait pour un melon. 

Calendrier de consommation :

L’ananas est un fruit excellent toute l’année, mais il est meilleur d’octobre à Mai.

Aujourd’hui, en France, on le trouve, principalement importé de Côte d’Ivoire. Les ananas peuvent être expédiés par avion : ils sont alors mûrs à point, et commercialisés peu de jours après leur récolte. Ils peuvent aussi être acheminés par voie de mer. Ananas bateau ou ananas avion, le mode de transport est signalé par une collerette autour du toupet du fruit. 

Recettes :

Cocktail : Ananas fizz.

Desserts : Gâteau à l’ananas, Fruits d'hiver rôtis, Tarte coco-ananas, Brochettes bananes ananas.

Suggestions d'utilisation :

Pour le consommer, la manière la plus simple est de le découper en tranches (il est préférable de le couper dans le sens de la longueur, car il est plus sucré à la base), en enlevant la partie centrale un peu dure et en séparant la chair de l'écorce, comme pour un melon.

, rhum arrangé...).punch ou les cocktails tropicaux (salades de fruits... Il est également parfait dans les tatin, entremet, compote, crumbleCe fruit constitue des desserts parfumés et rafraîchissants. Il donne en plus une touche d'exotisme aux desserts classiques : clafoutis,

On l'utilise également pour accommoder des viandes et des poissons, dans les recettes créoles et asiatiques notamment, avec du porc et du canard, ou même en brochettes. 

Connaissances nutritionnelles :

Savoureux et rafraîchissant, l'ananas est avant tout une bonne source de vitamines :

- la vitamine C atteint 18 mg/100 g en moyenne. Une teneur d'autant plus intéressante qu'elle reste stable dans le temps, car elle est protégée de l'oxydation par l'écorce épaisse du fruit et par l'acidité du milieu. Une portion de 150 g en fournit 27 mg, soit plus du tiers de l'apport quotidien conseillé.

- la provitamine A peut varier de 10 à 290 g/100 g dans ce fruit : plus la chaire de l'ananas est coloré, plus il y en a.

- la vitamine E s'associe très bien à la vitamine C pour jouer un rôle antioxydant.

, ce qui correspond à la moyenne des fruits (au même niveau que les pommes, prunes ou poires). Attention toutefois, consommé en conserve, au sirop ou en jus, il est plus calorique car ces préparations sont additionnées de sucre.52 kcal/100 gL'apport énergétique de l'ananas est modéré :

(1,4 g/100 g), bonnes pour le transit intestinal. A savoir : dans l'ananas, si les sucres sont plus abondants dans la partie externe, sous l'écorce, les fibres sont, elles, concentrées dans la partie interne. fibresL'ananas est par ailleurs bien fournit en

de l'ananas est modérément abondant (environ 300 mg/100 g), mais très diversifié : potassium, sodium, manganèse, phosphore...minéraux L'apport en

de l'ananas (qui lui confèrent une saveur acidulée), facilitent l'assimilation des aliments.acides organiques , qui facilite la digestion des protéines. A savoir : la broméline est inhibée par la chaleur, donc l'ananas en boîte ou le jus d'ananas pasteurisé n'ont plus d'activité protéolytique. De même, les bromélineEnfin, l'ananas renferme une enzyme originale, la

La broméline de l'ananas empêche la gélatine de prendre. Pour remédier à cet inconvénient, il suffit de faire bouillir le jus de l'ananas pendant deux à trois min avant de le mettre dans une réparation contenant la gélatine. De même veillez à n'introduire vos laitages qu'au dernier moment dans un plat à base d'ananas. 

Mieux connaître :

L'ananas est une plante d'1,2 m de haut, dont la tige centrale, qui porte le fruit, lui donne un aspect de plant d'artichaut.

. Cet ananas doit son nom à l'absence de piquants le long de ses feuilles et à son origine supposée. En effet, les plants d'ananas, cultivés dans les serres versaillaises de Louis XV auraient été apportés de Guyane. Les Anglais participèrent énormément à diffuser cet ananas dans le monde entier, au XIX siècle. Aujourd'hui, en France, on le trouve toute l'année, principalement importé de Côte d'Ivoire."Cayenne lisse"ll existe plusieurs sortes d'ananas de par le monde, mais un seul domine réellement le marché mondial : le

est essentiellement importée de l'île Maurice, du Kenya et de la Réunion, en décembre et janvier."Victoria" possède une chair orangée, juteuse et parfumée et un cour bien tendre. Ce type d'ananas, dont la variété la plus connue se nomme "Queen"Petit fruit aux baies proéminentes, dorées et bien brillantes, l'ananas

 

 

  • 4 votes. Moyenne 3.75 sur 5.