Citron

Il existe 2 types de citron : Le jaune à une peau épaisse et une forme allongé et le vert a un parfum plus puissant, une peau plus fine et une forme arrondie. 

Histoire :

Le citron quitta son Inde natale pour gagner la Chine il y a 3 000 ans. Après avoir traversé tout le Moyen-Orient, il fit escale chez les Hébreux, qui commencèrent sa culture, car ils l'utilisaient lors de cérémonies religieuses. Il était également indispensable à certaines cérémonies en Grèce Antique. Là, il était considéré davantage comme médicament. C'est grâce aux Arabes, enfin, que le citron a conquis tout le bassin Méditerranéen, avec une préférence pour l'Espagne et l'Italie.

En France, il connut le succès aux alentours du 18ème siècle, en tant que produit de beauté (un rouge à lèvres naturel !) mais surtout comme remède contre le scorbut (maladie due à une carence en vitamine C), notamment dans la marine. 

Comment choisir ?

Il faut les choisir lourds et fermes et souples à la fois, d'une couleur franche et sans tâche.

Évitez les citrons à peau trop rugueuse car ils contiennent en général moins de chair (donc moins de jus). 

Comment conserver ?

Vert ou jaune, le citron se conserve une semaine à température ambiante et une quinzaine de jours (voire un mois !) dans le bac à légumes du réfrigérateur où il ne court aucun risque de déshydratation.

Les limes ayant tendance à se dessécher, préférez un achat plus fréquent mais en moindre quantité.

Utilisez ces agrumes dès qu'ils sont coupés, la vitamine C contenue dans leur pulpe s'oxydant à l'air. 

Comment préparer ?

Il suffit de couper en deux un citron avant d'en presser le jus mais vous pouvez, auparavant, conserver le zeste de l'écorce qui aromatise de nombreux mets. Pour cela, si vous ne disposez pas d'un couteau-zesteur, veillez à blanchir le fruit (en le laissant une minute dans de l'eau bouillante), puis épluchez-le avec un couteau économe et coupez les rubans d'écorce obtenues en fines lanières. 

Calendrier de commercialisation :

Il est disponible toute l'année grâce aux importations venant d'Espagne et de Floride, bien que sa meilleure saison soit de juin à septembre. 

Trucs et astuces :

Obtenir le plus de jus possible : avant de presser le fruit, roulez le citron sous votre paume ou trempez-le 3 minutes dans de l'eau bouillante.

Arroser de jus de citron, certains fruits et légumes (la pomme, l'avocat...) limite leur oxydation et, relève souvent leur saveur.

Pour confire des citrons au sel : coupez en rondelles 4 gros citrons ébouillantés. Rangez-les, en les saupoudrant à mesure de 8 cuil. à soupe de gros sel, dans une passoire à pieds. Laissez dégorger une journée, égouttez, rincez et éponger les rondelles avant de les mettre dans un bocal, avec 3 feuilles de laurier, 3 petits piments et de les recouvrir d'huile d'olive.

Pour conserver une moitié de citron retourner le sur un coupelle au réfrigérateur.

Recettes :

Cocktails :  Ti punch, Citronnade (SA).

Plat : Gambas grillées à l'ail et au citron, Poulet mariné au citron.

Desserts : Cake au citron, Citrons givrés.

Connaissances nutritionnelles :

Bonne source de vitamine C (52 mg aux 100 g), le citron renforce les défenses de l'organisme contre les infections et à une action favorable sur la cicatrisation. La présence de cette vitamine sous une forme naturelle, et le fait qu'elle soit accompagnée d'autres substances nutritionnellement actives (vitamine P, acides organiques, sélénium, fibres...) rendent le citron particulièrement bénéfique pour l'équilibre alimentaire, dans l'immédiat et à long terme. 

Quoi de plus rafraîchissant et désaltérant qu'un jus de citron bien frais, additionné d'eau ? Son acidité et sa légèreté (29 kcal/100 g) en font, en effet, la boisson idéale des grandes soifs. De plus, les sportifs le savent bien, avec une touche de sucre, il est un véritable reconstituant en énergie.

Le citron renferme aussi un bel éventail de minéraux et d'oligo-éléments, indispensables à l'organisme. Parmi eux, du potassium, qui lui confère un effet légèrement diurétique, du calcium pour l'ossature et du fer pour la force et l'énergie. Tous ces nutriments sont d'autant mieux assimilés que cet agrume est gorgé d'acides organiques. 

Pour finir, sous son écorce se cachent des flavonoïdes. Responsable de sa couleur caractéristique, ces pigments renforcent l'action de la vitamine C, tout en protégeant le système vasculaire. 

Mieux connaitre :

A savoir : Le cédrat est un proche cousin du citron. Fruit très gros, à l'écorce bosselée, il renferme une pulpe un peu moins acide. Cultivé notamment en Turquie, il sert avant tout à préparer des confitures, et une liqueur, la cédratine.

En France, il est cultivé principalement sur la Côte d'Azur. Depuis les années 1930, il est l'emblème de la ville de Menton. A cette époque les premiers producteurs européens, les Mentonnais le consacrèrent vedette de leur carnaval. Aujourd'hui encore, la célèbre fête du citron reste l'occasion d'admirer des motifs géants réalisés en agrumes.

4 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×