Le jardin de Septembre

Couper les roses fanées.

Récolter basilic et ciboulette.

Nettoyer les jardinières à votre retour de vacances.

Ramasser les fruits tombés à terre.

Contrôler le débit de la pompe du bassin.

Cueillir les framboises remontantes.

Faire un nouveau semis de gazon en région froide.

Rabattre les touffes jaunies de ciboulette pour qu’elles forment de nouvelles feuilles.

Arroser par temps sec.

Poser des pièges à guêpes dans les arbres fruitiers.

Surveiller la maturité des poires d’été, qui blettissent vite.

Récolter poirées et carottes.

Repiquer des poireaux.

Isoler melons et potirons du sol.

Récolter les amandes.

Planter le lis de la madone.

Eliminer les algues en surface du bassin.

Diviser les plantes vertes.

Arroser les dahlias par temps sec.

Cueillir les pêches des vignes.

Terminer la préparation du fruitier.

Récolter les épis de maïs.

Semer des petites salades à couper sous climat doux.

Cueillir les aubergines et les tomates.

Tailler les cistes.

Planter des vivaces en godets.

Cueillir le raisin.

Semer encore la mâche.

Butter le fenouil.

Bien aérer la serre et les châssis.

Semer des engrais verts sur les planches libre du potager.

Tondre régulièrement la pelouse.

Planter des cyclamens de Naples.

Repiquer chicorés et scaroles.

Tailler la haie si nécessaire.

Supprimer les protections des fruits ensachés.

Bouturer les céanothes.

Cueillir délicatement les framboises.

Lier les feuilles de céleris branche.

Diviser les grosses touffes de rhubarbe.

Semer des fèves dans le midi.

Planter des arbustes à feuillage persistant en bac pour la terrasse.

Bouturer l’aucuba.

Semer une nouvelle pelouse ou faire des semis de regarnissage sur les parties abîmées de l’été.

Préparer des sachets de lavande.

Parer les coupes des branches qui ont cassé sous le poids des fruits.

Diviser l’oseille.

Tailler les boutures de lavandes et de santoline.

Repiquer des choux de printemps.

Rentrer les bonsaïs à l’intérieur.

Surveiller escargots et limaces par temps humide.

Planter des conifères en région froide.

Sarcler au potager.

Traiter si nécessaire les pins contre la chenille processionnaire.

Aérer la pelouse puis apporter un engrais d’automne

Ramasser et détruire les fruits véreux.

Réduire progressivement arrosages et apports d’engrais dans la maison.

Rentrer peu à peu les plantes vertes.

Cueillir les figues.

Semer en place des annuelles rustiques sous climat doux.

Bouturer les plantes semi rustiques comme le lantana.

Arracher les pommes de terre.

Diviser ou planter des campanules vivaces.

Récolter des brocolis d’automne.

Tailler les phlomis.

Bouturer les rosiers.

Semer oignons blancs et laitues d’hiver.

Ramasser les noisettes.

Commencer la cueillette des pommes et poires d’automne.

Planter des fraisiers.

Rentrer le cymbidium.

Planter des arbustes à feuillage persistant.

Récolter les premiers potirons.

Réduire les arrosages du clivia.

Etayer les pruniers surchargés.

Surveiller les cochenilles sur les hortensias.

Mettre des bisannuelles en place.

Récolter les haricots à grain.

Bouturer les vieux pieds de pélargoniums.

Couper les fleurs fanées des vivaces d’automne, des dahlias et rosiers.

Supprimer l’ombrage de la serre.

Elaguer si nécessaire les arbres fruitiers à noyau.

Arracher des radis d’automne.

Diviser des vivaces de début d’été.

Palisser les nouvelles tiges des ronces fruitières et de supprimer les anciennes.

Œilletonner les artichauts sous climat doux.

Planter un figuier sous climat doux.

Commencer à planter les bulbes de printemps.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.